Installer un poêle à granulés signifie évaluer la situation typique de votre maison et vérifier quelle solution est la mieux adaptée à vos besoins. Il y a de nombreuses précautions et opérations à effectuer pour garantir un poêle à granulés avec un chauffage optimal, sans dispersion de la chaleur ni changement de température entre une pièce et une autre. Que devez-vous donc savoir sur votre maison, l’installation du poêle, les tuyaux, la puissance nominale et la cheminée ?

Comment savoir quel poêle il me faut pour bien chauffer ma maison ?

Considérons que la consommation de chaleur d’une maison est basée sur la quantité de mètres cubes à chauffer, généralement 35-40 calories par mètre cube.

Notons que :

  • 1 Kilowatt = 1000 Watt
  • 1 Kwatt thermique = 860 calories
  • 1 kilocalorie = 1000 calories
  • Une maison de 100 m2 avec une hauteur de plafond de 3 m aura (100 m² x 3 m h) = 300 m³  ;
  • La puissance à installer sera : m³ 300 x Kcal. 35 = Kcal. 10500 ;
  • La valeur exprimée en Kw thermique est : 10500 divisé par 860 = Kw. 12,2 environ, pour lequel un poêle d’une puissance d’environ 14 Kwatts est nécessaire.

J’ai une maison à deux étages, puis-je la chauffer avec un poêle à granulés ?

Si vous avez une maison à deux étages ou un grand appartement, le poêle à granulés idéal est la version à conduit. Ce type de poêle accumule la chaleur et la transforme en air chaud qui est ensuite distribué dans les pièces par un système de tuyaux installés dans toute la maison. Dans ce cas, le poêle à granulés canalisé doit être installé à l’étage inférieur pour permettre à la chaleur de monter par les tuyaux de raccordement.

L’inconvénient du poêle à granulés canalisé est son coût, qui est d’environ 3 800 à 5 000 euros, sachant que ce prix ne comprend pas l’installation, qui est beaucoup plus faible si votre maison est équipée de radiateurs ou d’un système de chauffage.

Je vis dans un petit appartement, puis-je quand même installer un poêle à granulés ?

Si vous n’avez pas la possibilité d’installer une cheminée, il est conseillé d’acheter un poêle à granulés avec un conduit de fumée forcé, dans la version murale.

Si vous vivez dans un immeuble, la seule alternative de chauffage est un poêle à granulés sans conduit de fumée, séparé et avec un conduit de fumée forcé. En outre, dans une copropriété, pour installer un poêle à granulés, il faut demander le consentement de l’assemblée de copropriété, car l’échappement de ce type de système de chauffage doit être installé sur le toit de l’immeuble à 40 cm au-dessus du dernier faîte.

Puis-je remplacer mon installation au fioul par un poêle à granulés ?

Les solutions sont nombreuses sur le marché et, avant de choisir un poêle à granulés, il est nécessaire de faire estimer par un thermo-technicien expert la puissance nécessaire pour la pièce à chauffer. Une fois que vous avez établi la puissance nécessaire pour que votre maison soit chauffée de manière optimale, sans perte de chaleur et sans changement de température d’une pièce à l’autre, vous pouvez choisir le poêle à granulés à acheter.

Si la puissance nominale du poêle à granulés est celle qui est nécessaire et requise pour votre maison, le problème pourrait se situer au niveau du capteur d’ambiance. Essayez de le déplacer vers le tuyau de fumée et vérifiez si le problème est résolu.

Est-il vrai que le poêle à granulés ne nécessite pas de tuyau d’évacuation ?

Non, le poêle à granulés a absolument besoin d’un tuyau d’évacuation, qui doit être extérieur, isolé et dont la longueur doit dépasser 50 cm.

Peut-on utiliser des tuyaux flexibles en aluminium  ?

Non, il faut utiliser des tuyaux noirs ou gris de 2 mm d’épaisseur en acier, en acier inoxydable ou en maçonnerie pour le poêle à granulés, qui doivent nécessairement être isolés à l’extérieur de la pièce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.